11 rue Magellan 75008 PARIS

Docteur Patrick BERMOT

Implantologie - Gérodontologie - Esthétique

11 rue Magellan 75008 PARIS
11 rue Magellan 75008 PARIS

Facturation

ÊTRE  DÉCONVENTIONNÉ ,  C’EST VOUS ASSURER LES MEILLEURS TRAITEMENTS POSSIBLES


L’encadrement strict des honoraires exigé par la Sécurité Sociale ne permet plus de vous soigner selon les données actuelles de la science et d’utiliser les dernières technologies en dentisterie comme auparavant. La nouvelle convention impose non seulement des tarifs de soins bien en-dessous de ceux pratiqués dans tous les pays européens, mais aussi un plafonnement des tarifs de prothèse entrainant une baisse drastique de la qualité avec le choix presque obligatoire des praticiens à se fournir en Chine afin d’équilibrer les charges inhérentes à un cabinet dentaire.
Pendant plus de 35 ans, j’ai oeuvré pour une qualité des soins et des prothèses sans regarder leurs coûts.
 
En conséquence, par mesure d’exigence et d’éthique, j’ai donc pris la décision de me déconventionner il y a plus de deux ans, afin de mériter la confiance de mes patients acquise tout au long de ces années. La sécurité sociale vous rembourse quand même les actes pratiqués à un taux différent, la mutuelle assurant un complément.
 
Voici quelques exemples de traitement qui requièrent une expertise et du matériel spécifiques, générant un coût supérieur au tarif accordé par la sécurité sociale qui n’a pas évolué depuis plus de vingt ans.
 


LA DEVITALISATION D’UNE DENT

La dévitalisation correcte d’une dent nécessite :
• L'utilisation d’un microscope pour vérifier le nombre de canaux présents dans la dent - 1
• Un scanner afin de visualiser en 3D la forme des canaux pour adopter la meilleure stratégie opératoire - 2
• Un moteur électronique contrôlant la rotation de fines limes plaquées or à usage unique pour mettre en forme les canaux - 3
• Un système de condensation du matériau de comblement mis dans le canal, assurant ainsi une parfaite étanchéïté de celui-ci.


image006
image006
image004
image004
image002
image002

Toute cette technologie moderne a un coût raisonnable compte tenu de la complexité de cet acte. Par ailleurs, une dévitalisation bien effectuée garantit le succès du traitement en évitant tout risque d’infection ultérieure et assure la longévité de la couronne sur la dent traitée.
 


LA PARODONTOLOGIE

image008
image008

Un grand nombre de patients perdent encore aujourd'hui leurs dents saines à cause de la fonte osseuse de leurs mâchoires. Cette maladie parodontale est reconnue comme fléau par l’OMS, mais pas par la Sécurité Sociale.

Depuis plusieurs années, j’ai développé au sein de mon cabinet des consultations de parodontologie, de manière à prévenir ce risque et permettre aux patients de conserver leurs dents le plus longtemps possible.


Une autre indication de la parodontologie est le recouvrement des dents « déchaussées » laissant apparaître en bouche les racines dentaires et des espaces entre les dents. Outre le fait que cette situation est inesthétique, elle est aussi gênante car la nourriture a tendance à s’accumuler dans ces espaces.
La parodontologie nécessite une excellente connaissance scientifique, une pratique chevronnée et une assimilation de toutes les dernières techniques chirurgicales.

Mais cette spécialité n’est pas non plus prise en charge par la sécurité sociale.
 


PROTHESE IMPLANTAIRE ET RESTAURATION DU SOURIRE

 
L’intégration des nouvelles techniques de conception assistée par ordinateur me permet de vous soigner avec une précision inégalée, gage d’un résultat esthétique et d’une longévité des prothèses.

L’implantologie et la restauration du sourire requièrent une expérience et un savoir-faire spécifiques. En quelques séances, le sourire et la qualité de vie du patient sont radicalement modifiés.

image011
image011
image012
image012

AVANT

APRES

Mais là aussi, ces technologies innovantes ne sont pas prises en considération par la sécurité sociale.

Ainsi, vous comprendrez aisément que la dentisterie actuelle se dote de technologies et de matériaux de pointe, et ne puisse plus correspondre aux prises en charges de la sécurité sociale datant de 1961 et qui n’ont été revalorisées que quelquefois en quarante huit ans.

Bienvenue sur le nouveau site Internet du Docteur Patrick BERMOT.

Notre site utilise des cookies anonymes à des fins de mesure d'audience. Plus d'infos